osmanthe - printemps 2019C’est le printemps, la nature se réveille hâtivement avec les jours chauds. C’est toujours merveilleux et exaltant de voir la vie reprendre ainsi, des branches aux teintes gris-brun se parent de feuilles aux verts de toutes nuances. Les premières fleurs de fruitiers apparaissent, tandis que les chèvrefeuilles d’hiver laissent encore flotter leur parfum citronné, l’osmanthe est tout de blanc vêtu sur des feuilles d’un vert tendre, le parfum de ses fleurs est puissant, il se fera probablement sentir encore lors du troc. Violettes odorantes, primevères officinales que l’on nomme communément coucou, les vivaces ressortent avec joie, violet, blanc, jaune éclatant… Au fait, saviez-vous que leurs fleurs se mangent en salade ?

Cette année rime avec nouveauté :

  • une boutique où trouver pêle-mêle tisanes, sirops, baumes, livres sur le jardin mais pas que, et jeux de société pour toute la famille… (dans le courant de la saison 2019)
  • des animations : taille, division de nénuphars, après-midi jeux de société…

Retrouvez tous les horaires de la saison 2019 ici.

A bientôt, nous vous espérons nombreux cette année.

Les pesticides sont des poisons qui détruisent tout ce qui est vivant. Ils sont dans l’eau de pluie, dans la rosée du matin, dans le nectar des fleurs et l’estomac des abeilles, dans le cordon ombilical des nouveau-nés, dans le nid des oiseaux, dans le lait des mères, dans les pommes et les cerises. Ainsi commence le texte de l’appel des coquelicots.

Agissons chacun à notre niveau pour ne plus utiliser de pesticides. Sensibilisons autour de nous pour que tout le monde fasse de même.

Agissons ensemble en nous regroupant pour changer les pratiques.

Pour consulter et signer l’appel de l’association « Nous voulons des coquelicots » : Appel pour l’interdiction de tous les pesticides de synthèse.